Carina
Bienvenue sur le forum de la communauté multi-gaming Carina !


Connectez-vous pour accéder à toutes les informations du forum. Smile
Derniers sujets
» [Wildstar] Free to Play le 29 septembre
Ven 4 Sep - 20:24 par Grasdubidon

» [Starbound] Charte galactique 1.0.0
Lun 31 Aoû - 10:38 par Alizia

» [Centre Tech.] Fermeture du forum
Sam 29 Aoû - 2:04 par Berlusconi

» [WOW] Canditature Kamoulox
Lun 24 Aoû - 2:06 par Tchkka

» [Actu Communauté] Carina ferme ses portes
Dim 23 Aoû - 18:46 par Alizia

» Karazhan 22/08/15
Dim 23 Aoû - 13:01 par Grolow

» [Wow] Candidature de BlackCat
Dim 23 Aoû - 12:09 par Maye

» Charte de la Guilde BC 1.0.1
Jeu 20 Aoû - 22:50 par Darkskunk

» Charte de la Communauté 5.0.0
Jeu 20 Aoû - 22:49 par Darkskunk

Mumble

Nildia Pernire, histoire d'une mage pas comme les autres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nildia Pernire, histoire d'une mage pas comme les autres

Message  Emérico le Dim 25 Nov - 0:19

Née 4 ans après l'ouverture de la Porte des Ténèbres, Nildia, fille de Tom et d'Esla Pernire, vécu sa plus tendre enfance dans la grande Baie-du-Butin sous les regards cupides du Cartel Gentepression.
Elle perdit sa mère à l'âge de 2 ans, retrouvée morte assassinée dans une taverne du coin, donnant suite à ce que son père et elle aillent habiter chez ses oncles, Bradley et Irma, ainsi qu'avec son cousin Emérico.

Les années passèrent et le quotidien était répétitif: se lever chaque matin afin d'aller travailler au port pour réceptionner les caisses de marchandise arrivant de Kalimdor pour le Cartel, puis de rentrer à la maison afin de préparer le repas du soir pour les hommes. C'est à cette époque que Naldia se découvrit une véritable passion pour la cuisine, qu'elle améliora au fil du temps jusqu'à se passer de sa tante pour préparer ce moment de la journée.

Puis, un beau jour, elle découvrit un vieux livre abîmé qui était tombé d'une des caisses. Ne disant rien à personne, elle le ramassa et compta le lire le soir venu, à l'abri des regards des gobelins. Malgré la faible instruction en lecture qu'elle avait reçu (tout ce qu'elle savait venait des docks), elle comprit qu'elle était tombée sur un livre de magie destiné à une imminente personne de Dalaran, la lointaine cité des maîtres-mages.
Toute excitée par cette découverte, elle entreprit d'apprendre ce qu'il était écrit sur ce livre plutôt que d'aller le rendre et risquer une punition.

Au fil du temps, sans se rendre compte au début, elle commença à utiliser la magie pour l'aider dans ses tâches journalières: faire tourner le fouet, l'aider à soulever les caisses, etc. Elle s'améliorait de jour en jour jusqu'au jour où, arriva un drame. Elle se fit surprendre la main dans le sac par un grand inconnu sur les docks entrain de soulever une caisse totalement par magie. Cet homme, qu'elle ne connaissait pas, l'aborda en la mitraillant de question. Comment faisait-t-elle cela ? Où l'avait-elle appris ? Depuis quand ?
Nildia ne put cacher son secret et le révéla à l'homme encapuchonné. Capuche qui ne dura pas bien longtemps puisque l'homme l'enleva afin de montrer ses traits au grand jour. C'était un homme âgé, dans la soixantaine, portant une longue toge aux couleurs pourpres qui lui tombait jusqu'aux pieds sur laquelle se dessinait un grand œil en or; son visage était fin et pâle, abordant une cicatrice sous l’œil gauche. Le vieil homme se présenta à Nildia comme un mage du Kirin Tor, et lui révéla que ce qu'elle faisait était de bon talent afin de devenir un jour mage.
La jeune adolescente ne sut que dire, ce qui ne fut pas le cas de l'homme qui demanda à Nildia de l'amener auprès de son père. La fillette lui répondit qu'elle ne pouvait pas partir comme ça des docks sans avoir touché l'argent qu'elle devait ramener au foyer. Le vieil homme comprit et lui tendit sans savoir deux pièces d'or, salaire d'un mois de travail ! Nildia n'en crût pas ses yeux et, après avoir loué l'homme, le tira de force jusqu'à la maison.

Lorsqu'ils arrivèrent, l'homme alla parler directement à Tom qui n'était pas au travail ce jour-là. Le vieil homme, après lui avoir expliqué ce qu'il avait vu, demanda à Tom si c'était possible d'emmener Nildia avec lui en direction de Dalaran afin de lui enseigner plus profondément les mystères de la magie. Sur le coup, le père eut les yeux injectés de sang devant telle demande et surtout à cause de ce secret qui aurait pu valoir leurs morts à tous étant donné le caractère du Baron de la Baie-du-Butin. Puis, il accepta finalement le marché sous condition que le vieil homme envoie un sac de vingt pièces d'or par mois pour compenser le travail de Nildia au port, somme que, le vieil homme qui se nommait en fait Narden, accepta.

C'est donc suite à cette rencontre que Nildia se retrouva à apprendre le maniement de la magie dans une Dalaran ravagée, ainsi que les instructions de base comme la lecture, l'écriture et le "bon parler". Après 10 ans passé à parfaire ses connaissances, elle quitta la citée des mages juste avant que celle-ci ne soit transposée magiquement vers le Norfendre. Tant de choses avaient changé dans le monde. On racontait même que le seigneur de l'Outreterre, Illidan Hurlerage, venait de mourir. Elle apprit aussi que son père et son oncle étaient décédés, qu'il ne restait plus qu'Irma à la maison car Emérico avait définitivement mit les voiles vers le large. Ne se laissant pas démoraliser, la jeune mage décida d'aller en Hurlevent bien que la citée soit en proie à la colère de la confrérie des Défias. Là-bas, elle s'installa dans une petite maisonnette et trouva un emploi de cuisinière dans le quartier des mages. Elle était appréciée par les étudiants de part sa connaissance en la magie et ses bons petits plats.

C'est à l'âge de 27 ans, juste après le Cataclysme que Nildia ferma sa petite boutique pour se consacrer désormais à des projets plus globaux, comme retrouver son cousin Emérico dont elle avait entendu dire qu'il était par Forgefer avec une certaine organisation "douteuse" ainsi qu'étendre ses petits plats au reste d'Azeroth.


Dernière édition par Emérico le Mer 26 Juin - 20:01, édité 2 fois

_________________
Respectez la Sacro-sainte Charte et tout se passera bien..



Dura lex, sed lex
avatar
Emérico
Guardian of the Charter
Guardian of the Charter

Messages : 709
Age : 23
Date de naissance : 15/06/1994
Date d'inscription : 09/01/2012
Localisation : Dans les néants du forum, à chasser ceux qui enfreignent la charte.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nildia Pernire, histoire d'une mage pas comme les autres

Message  Invité le Mer 28 Nov - 12:19

Très belle histoire Mémé Rico! Ah non je vais t'appeler Cousin Emé maintenant Wink.

J'adore le tampon ^.^. On a un gage si on ne l'obtient pas? :p

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nildia Pernire, histoire d'une mage pas comme les autres

Message  Alizia le Mer 28 Nov - 19:21

Gabby a écrit:On a un gage si on ne l'obtient pas? :p

Difficile de ne pas l'avoir étant donné que c'est moi qui corrige vos fautes ^.^

_________________
-----------------------
CV d'essploration:
http://www.ridpef-forum.org/t1269-alizia-la-cherche-reve
avatar
Alizia
Dieu de la Veillance
Dieu de la Veillance

Messages : 3905
Age : 26
Date de naissance : 11/04/1991
Date d'inscription : 27/10/2011
Localisation : Quelque part.

Voir le profil de l'utilisateur http://carina.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nildia Pernire, histoire d'une mage pas comme les autres

Message  Invité le Mer 28 Nov - 20:57

Donc aucune crainte à avoir Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nildia Pernire, histoire d'une mage pas comme les autres

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum